L’origine du projet


 

Ingénieur Anne-Laure.jpg gimpagricole de formation, diplômée de l’Ecole Supérieure d’Agriculture d’Angers, Anne-Laure Vigier s’intéresse très tôt à l’étude du comportement animal. Durant son cursus universitaire, elle effectue de nombreux stages en tant qu’assistante vétérinaire et peut ainsi observer et aider à dispenser des soins à tous types d’animaux. C’est ainsi qu’elle devient, en 2004, animalière de nuit à l’Association des Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest d’Angers, responsable d’environ vingt futurs chiens guides, puis elle intègre l’Ecole de Chiens Guides d’Aveugles de Paris et de la région parisienne (ECGA) en tant qu’éducatrice de chiens guides d’aveugles, avec pour mission : l’éducation du futur chien guide, la remise et le suivi du chien aux personnes déficientes visuelles. Bixie, Arius et BiancaC’est lors des stages de mise en relation entre les personnes déficientes visuelles et leur futur chien guide, qu’elle entrevoit les effets positifs de la présence animale auprès de l’homme. Bien plus qu’un chien pour « guider », il devient une présence rassurante, une motivation à aller de l’avant, un véritable catalyseur social. Pourquoi alors ne pas étendre ce projet à toutes les personnes accueillies en établissements médico-sociaux souvent marginalisées de la vie sociale. Convaincue des bienfaits de la médiation animale, Anne-Laure Vigier fonde l’association Lien Knin en 2007 et en prendra la Direction jusqu’en juillet 2014 accompagnée de ses fidèles partenaires Bixie, Arius, Bianca et Cara.


don_406

Les commentaires sont fermés